Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le  Blog YQUET-Aviation

Traversée de l'Australie, étape 11...

Australie 11 a

Le Baron58 de Bial3281 aligné devant celui du Président piste 07...

Australie 11 b

Une nouvelle fois, du désert et des lacs au menu de cette étape...

Australie 11 c

Le ciel du point de cheminement YMMI attend le passage des pilotes...

Australie 11 d

Survol de l'aéroport de Leonora avec vue sur un gouffre, peut être un lac asséché ou une ancienne mine?

Australie 11 e

Enfin la civilisation avec des maisons, des immeubles et même un grand aéroport...

Australie 11 f

Les deux appareils sur le parking de Kalgoorlie-Boulder...

 

 

Résumé :

Après avoir une pensée pour nos deux amis pilotes adhérents Icare29 & Mokopolo1, pour cette étape entre Laverton et Kalgoorlie-Boulder, il aura fallu près de 1h10 de vol aux deux pilotes présents contrôlés par un excellent Tyto31... Kalgoorlie ou Kalgoorlie-Boulder (28 242 habitants en 2006) est une ville minière du sud-ouest de l'Australie. Le nom de la ville est d'origine aborigène. Elle se trouve en Australie-Occidentale, à 559 kilomètres à l'Est de Perth, capitale de l'État. Sa plus proche voisine est Coolgardie, qui est quasiment devenue une ville fantôme, puisqu’elle ne compte plus que 700 habitants, contre 25 000 en 1900, au paroxysme de la fièvre de l'or. Pour les voyageurs en train qui, partant de Perth, se rendent dans l'est de l'Australie avec le transcontinental « Indian-Pacific », c'est la dernière ville avant de traverser sur près d'un millier de kilomètres, le désert du Nullarbor. Le vol s'est déroulé sans le moindre problème technique malgré les fortes bourrasques de vent latérales lors de l'atterrissage sur la piste 18 de l'aéroport de destination... Les pilotes ont rejoint le comité d'accueil dans un bar typique australien afin de boire le verre de l'amitié...

 

Pilotes : Bial3281 & Yquet.

Contrôleur aérien/sol : Tyto31.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article