Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le  Blog YQUET-Aviation

Aéroclub Virtuel YQUET-Aviation, Association Loi 1901, Simulation aéronautique en réseau avec MFS2020

Vol retour du Japon, Par The Chinese31...

2010-11-19_22-58-45-606.jpg

Hello tout le monde.
Les étapes du Japan Tour sont finies si je puis dire. Et qui dit "fin", dit "retour" à la maison. Malgré l'envie, je pense, de certains pilotes de rester, il faut rentrer à la maison, avant les fêtes.
Les pilotes et les machines sont arrivés à bon port, mais le périple aéroporté n'est pas fini, puisque les pilotes ont pris un vol intérieur, en direction de la capitale japonaise.
Alors que les appareils rentrent via un A380F avec le président aux commandes, direction Toulouse, les pilotes quant à eux rentrent avec un vol Air France.
Vous me direz, oui, mais le Président vole en A380 et nous on doit rentrer par un vol normal. Eh bien non, puisque les pilotes ont fait le vol en première classe et classe affaire à bord d'un A340-300 de la compagnie Air France.
C'est vers 7H30 que le vol au départ de Tokyo Narita (RJAA) a quitté la piste, direction LFPG (Paris CDG). La préparation de vol fut longue, l'embarquement aussi, (on n'embarque pas comme avec un King Air sur un gros porteur) et le vol est parti vers la France. Plan de vol IFR avec tout ce que cela implique : SID, STAR, VOR longue distance, service ATC fréquent, altitude de FL300 à FL390.
Durant le vol de nuit l'équipage servit des repas aux passagers, et durant la traversée de la Russie tout comme le vol de l'A380F, les éclairs illuminaient le ciel, et la carlingue.
Pendant ce temps dans le cockpit, les 2 membres d'équipage ont savouré aussi leur repas. Pas beaucoup de contacts radio durant la partie de transit au-dessus de la Chine, de la Russie et de certains pays de l'Est. Nous avons croisé quelques appareils qui assuraient les liaisons intérieures russes mais c'est tout. De plus, le temps n'était pas propice, rafales de vent, pluie, orages ont accompagné le vol.
Arrivé au niveau des Pays-Bas, c'est autre chose, le trafic devient intense, le contrôleur aérien devient omniprésent, et change quasi tout le temps aussi,  il faut faire attention à tous les trafics. Beaucoup d'appareils d'opérateurs de frêt, et aussi commerciaux. Les pilotes du vol AF432 ont hâte de se poser et se relaient en cabine (en effet la fatigue les gagnait), mais le PA reste toujours actif.
Au-dessus de la Belgique j'entame la descente, puis à peine la frontière passée, le contrôle de Paris me prend en charge. Un petit problème d'approche automatique est venu interrompre l'approche j'ai donc dû refaire une approche cette fois en visuel.
Arrivé à C12 au terminal T2, les PAX débarquèrent.

2010-11-20_11-22-32-95.jpg 
Ils prendront un vol vers LFBO plus tard afin de rentrer dans la région pour les pilotes concernés.

A bientôt.

 

Pilote : The Chinese31. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article