Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le  Blog YQUET-Aviation

Résumé étape 9 du survol du Pérou... (Par Tyto31)...

Une étape couperet que ce vol ralliant Huanuco (SPNC) à Anta Huaraz (SPHZ) ! Après un décollage en formation, chaque pilote a tenté de trouver l'itinéraire le plus judicieux pour franchir les nombreux massifs montagneux. Notre ami breton Icare a loué, pour l'occasion, un beau Beechcraft Duke B60 flambant neuf... Du moins en apparence : dans ces contrées reculées de la Cordilière des Andes, l'acheminement des pièces de rechange pour les appareils doit s'avérer difficile ; la location d'un appareil demande donc une certaine confiance envers les techniciens aéronautiques péruviens, ce qui est, somme toute, quelque peu téméraire ! Notre pauvre ami breton en a malheureusement fait les frais, car après un départ en fanfare (il ne manquait que les pompom-girls au bord de la piste !), son appareil s'est désintégré 15 minutes après le décollage (on soupçonne un terroriste nommé Gamespy...). Nous n'avons plus de nouvelles d'Icare. A l'heure qu'il est, il doit probablement être en train de se faire brouter par un lama, quelque part sur un haut-plateau, voire de mener un combat sans merci avec une nichée de condors avides de chair fraîche française !

Notre ami Aupoil n'a été guère plus chanceux ; mais nous devons tous lui reconnaître un record sans précédent depuis l'origine de notre aéroclub : en une seule et même étape, il a réussi à détruire 4 appareils de la flotte d'Yquet Aviation ! 4 crashes successifs, et qui plus est, sans la moindre égratignure ! Soucieux de la santé économique de l'aéroclub, et avant d'exterminer toute la flotte, il a finalement renoncé, malgré sa louable persévérance, à détruire un cinquième appareil ! Ce qui ne manquera de satisfaire les assureurs d'Yquet Aviation, qui doivent être, malgré tout, sur le point de déposer leur bilan suite à l'indemnisation des 4 épaves.

Les trois autres pilotes, Mokopolo, Did95, et Tyto31, ont chacun suivit un trajet différent, pour atterrir après environ 1h15 de vol sur l'aérodrome d'altitude de Anta Huaraz (9022 pieds). La longue piste s'est révélée nécessaire pour stopper les appareils, tant la descente a été abrupte. Elle sera d'autant plus nécessaire pour le décollage lors de la prochaine étape.

Notre vénéré Président était absent ce soir, pour fêter comme il se doit son dixième anniversaire de mariage. Je me fais le porte-parole de mes camarades pour souhaiter aux deux tourtereaux un excellent anniversaire ! Toutefois, une rumeur a discrètement circulé ce soir entre les pilotes... A en juger par le terrible bilan de cette étape, certains pilotes (pour ne pas dire tous) se sont demandés si notre Président n'avait pas planifié délibérément son mariage un certain 23 juin 2001, ayant planifié à l'époque qu'une étape redoutable aurait lieu 10 ans plus tard jour pour jour, lui évitant ainsi d'y participer, au risque de rejoindre Icare et Aupoil sur le plancher des vaches (et des lamas). Mais bon, ce n'est qu'une rumeur...

La traditionnelle photo de famille, au pied de neiges éternelles...

P-E9-6.jpg
La traditionnelle photo de famille, au pied de neiges éternelles...
 
Pilotes : Icare29, Aupoil, Mokopolo1, Did95, & Tyto31

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

didier 26/06/2011 00:47


magnifique récit quel plaisir de te lire
j ai pris le même plaisir a lire qu a faire l étape il est rare d avoir des texte aussi long et aussi rigolo
bravo tyto
a propos je balancer personne mais il y a un pilote qui ta appeler "tito" sa sens les tour de piste ça


a+ Didier


RAZMOT54 25/06/2011 10:56


Superbe commentaire l'Ami Tito, digne des meilleurs journalistes.

Dédé


le chinois 24/06/2011 19:41


Eh ben les gars heureusement que la flotte changera xD
Petit message pour "Au poil" tu me fais rêver xD =)
Super récit =)


le chinois 24/06/2011 19:38


Faut lancer une SAR ?? xD